Interview Dario Pâtissier

Le Chef Dario JAREL est originaire de Martinique, c'est en regardant cuisiner sa mère que l'envie et la volonté de faire ce métier le saisit.

Quel est votre 1er souvenir gourmand ?

Mon premier souvenir gourmand était un ceviche de langoustine au lait de coco et citronnelle.

Quel est l’ingrédient indispensable pour cuisiner ?

Une bonne huile d’olive reste selon moi mon ingrédient indispensable que ce soit pour les cuissons ou la liaison des saveurs.

Quel est le produit fétiche pour improviser une recette ?

En ce moment, je suis très influencé par le curry rouge que j’utilise dès que possible. C’est une épice à la fois douce et relevée donc je ne m’en sépare pas. Il y a aussi de la sauce soja sucré ou salé. Elle apporte une touche d’Umami si elle est bien dosée. En marinade, pour déglacer une cuisson ou encore équilibrer une préparation. L’Umami est la cinquième saveur après le salé, le sucré, l’acidité et l’amertume.  

Quelle est votre recette préférée ?

Ma recette préférée est la crème de petit pois frais au wasabi et menthe fraîche.
Sûrement une de mes madeleines de Proust. 

On la retrouve souvent dans la cuisine asiatique. 

De quel grand chef vous sentez vous le plus proche dans votre façon d’appréhender la cuisine ?

J’ai énormément d’admiration pour Marcel Ravin qui m’a inspiré à travers sa cuisine métissée.
Le métissage de la cuisine est une chose formidable à mon goût. 

Encore plus aujourd’hui, dans un climat où les différences entre les origines ont besoin plus que jamais d’être acceptées.
Peut-être que la cuisine peut y mettre son grain de sel. 

Quel est le plat qui vous a le plus émue ?

C’est un dessert : le riz au lait de ma grand-mère qui reste encore inégalable à ce jour.